Qu’est-ce qu’une lunette astronomique exactement ?

C’est un instrument qui permet d’observer des objets éloignés en recueillant et en grossissant la lumière qu’ils émettent ou réfléchissent. Les premiers télescopes sont apparus aux Pays-Bas au début des années 1600 et étaient utilisés pour étudier les étoiles. Galilée a été la première personne à utiliser un télescope à des fins astronomiques, ce qu’il a fait en 1609.

Quels sont les différents instruments astronomique ?

Les télescopes réfracteurs également appelé lunette astronomique

Une lunette astronomique fonctionne grâce à une lentille qui réfracte, ou plie, les rayons lumineux. Les lentilles sont situées aux extrémités du télescope. La lumière va donc traverser la lentille et parcourir le tube pour rejoindre un renvoi coudé et votre oculaire. Cette longueur s’appelle la focale.

L’ouverture du tube s’appelle le diamètre et permet de récolter la lumière, plus l’ouverture est grande plus vous en récolterez et plus vous pourrez apercevoir des objets du ciel profond.

La focale va servir à grossir la taille des objets célestes que vous allez viser avec votre instrument astronomique, c’est-à-dire les planètes du système solaire !

L’avantage d’une lunette astronomique est sa simplicité d’utilisation et son utilisation en ville, effectivement, elle ne craint pas la pollution lumineuse.

Son inconvénient est qu’elle n’est pas très polyvalente, elle est réservée pour le planétaire, Lune, Saturne, Vénus, Jupiter et Mars

Les télescopes réflecteurs également appelé télescope à miroir

Le télescope réflecteur utilise un miroir concave pour recueillir la lumière. L’oculaire est situé à l’arrière du tube, derrière le miroir primaire. Le télescope Newton est l’exemple même d’un instrument à miroir, il possède deux miroirs, un primaire et un secondaire qui permet de faire rebondir la lumière plusieurs fois avant d’atteindre votre oculaire, ce qui augmente la focale de votre instrument.

L’avantage d’un télescope Newton est sa grande ouverture, ce qui permet de collecter beaucoup de lumière pour observer le ciel profond.

Son défaut est de collecter par la même occasion la pollution lumineuse, il est donc inutilisable en ville.

Le télescope Newton est parfait pour la campagne et très polyvalent, vous pourrez faire du planétaire de bonne qualité et du ciel profond !

Enfant télescope

Les télescopes Schmidt-Cassegrain et Maksutov, également appelés télescopes catadioptriques

Le télescope Schmidt-Cassegrain appartient à la famille des télescopes catadioptriques. Il fonctionne avec une combinaison de lentilles et de miroirs.

Le principal avantage de ce type d’instrument est sa portabilité puisqu’il est compact et facile à transporter. Il est d’ailleurs utilisable en ville et à la campagne.

Le télescope Schmidt-Cassegrain est très polyvalent, mais coûte déjà plus de 1 000 euros, il n’est pas spécialement réservé à des débutants.

Le télescope Maksutov quant à lui est réservé à du planétaire, il peut s’utiliser en ville et à la campagne et ne craint pas la pollution lumineuse, c’est un très bon instrument pour un débutant !

C’est quoi le ciel profond ?

Le ciel profond est le terme utilisé pour décrire les objets astronomiques situés en dehors de notre système solaire, tels que les galaxies, les nébuleuses et les amas d’étoiles. Ces objets sont généralement très peu lumineux et ne peuvent être vus qu’avec un télescope.

Prenons comme exemple la galaxie d’andromède, la nébuleuse d’Orion ou les pléiades

Les télescopes Newton sont parfaits pour le ciel profond !

C’est quoi le planétaire ?

Rien de bien complexe, c’est tout simplement l’observation des planètes de notre système solaire

  • Mars
  • Vénus
  • Lune
  • Saturne et satellites
  • Jupiter et également ses satellites
Quel telescope pour voir la lune ?

Lunette astronomique apochromatique et achromatique, quelle différence ?

La lunette apochromatique est un instrument astronomique composé de plusieurs lentilles, elle a la particularité de corriger l’aberration chromatique. La lunette achromatique est composée de deux lentilles qui ne corrigent pas les aberrations chromatiques.

L’avantage d’une lunette apochromatique est qu’elle offre une très bonne qualité d’image par apport à une lunette achromatique, mais celle-ci va couter beaucoup plus cher et demandera une monture de très bonne qualité !

L’avantage de la lunette achromatique est son prix plus bas, elle est plus adaptée aux débutants. Mais attention, ne croyez pas qu’une lunette astronomique pour débutant achromatique soit au rabais par apport aux autres, vous allez voir qu’il est possible de faire de très bonnes observations quand vous mettez au moins 200 euros dans celle-ci !

Combien coûte une bonne lunette astronomique pour débutant ?

Une bonne lunette astronomique pour débutant vous coutera entre 200 et 250 euros, comme les modèle 90 × 900 de Skywatcher et Celestron.

Elles vous permettront d’observer les anneaux de Saturne sans aucun problème, et Mars aux bonnes périodes. Certains objets céleste du ciel profond vous seront également accessible si vous êtes à la campagne !

Quelles sont les différentes montures d’une lunette astronomique ?

Il existe trois principaux types de montures : la monture azimutale, la monture équatoriale et la monture Dobson

L’avantage de la monture azimutale est sa simplicité, elle est très facile à utiliser et ne nécessite pas beaucoup de temps d’installation. Elle utilise deux axes, un horizontal et un autre vertical, c’est également une monture qui ne coute pas très cher, nous la recommandons donc pour les débutants

La monture équatoriale est un peu plus compliqué à utiliser, mais elle est essentiel si vous voulez faire de l’astrophotographie. Elle utilise un axe, qui doit être aligné sur l’Étoile polaire. Une fois cela fait, il sera très facile de suivre le mouvement des corps célestes.

C’est la monture que nous recommandons pour ceux qui veulent prendre de l’astrophotographie, mais elle n’est pas nécessaire pour un débutant. Elle peut même vous rebuter quand vous commencez !

La monture Dobson est une autre monture azimutale, elle est utilisé la plupart du temps sur des tubes Newton. Facile d’utilisation et parfaite pour les débutants, par contre vous n’en trouverez pas sur des lunettes astronomiques !

monture azimutale

Ce que vous devez retenir cet article astronomique !

Tout simplement qu’il n’existe pas de meilleurs télescopes, il existe un instrument pour chaque situation et vous devez prendre en compte vos caractéristiques géographiques ainsi que vos objectifs et votre budget.

Pour un débutant, nous recommandons de ne pas dépasser un budget de 600 euros, et de rester sur des montures azimutale Dobson ou normale !

Merci de nous avoir lu !

Retour haut de page