Comment faire pour qu’un hérisson puisse arriver jusqu’à votre jardin ?

On le voit trop peu souvent, mais l’enfer pour un hérisson porte un nom : Le grillage de jardin ! Et oui, nos amis épineux sont bloqués et ne peuvent pas se balader tranquillement entre les jardins à cause de ces satanés grillages, alors comment faire ?

C’est très simple, faites un trou dans le grillage de la taille d’un tuyau de PVC, ce qui permettra aux hérissons de passer ! L’animal pourra ainsi se balader entre les jardins et rejoindre l’abri que vous lui aurez fabriqué grâce à notre guide « Comment fabriquer un abri pour hérisson dans votre jardin ? »

Qu’est-ce qui attire un hérisson dans un jardin ?

De la nourriture pardi ! Et de l’eau bien sûr ! Vous allez devoir leur préparer un peu nourriture lors de la tombée de la nuit, suivez ce lien « Comment nourrir un hérisson dans son jardin ? »

  • En résumé, si c’est un petit hérisson, donnez-lui du lait pour chaton ou pour chiot à l’aide d’une seringue
  • Si c’est un hérisson adulte, vous pouvez lui acheter des croquettes spéciales sur internet ou lui donner celle de vos chiens et chats. Sachez qu’ils adorent celle au poulet !

Bien-sûr, la qualité de votre cabane aura aussi un impact sur sa qualité de vie, offrez-lui une vieille cagette en bois, il ne reviendra peut-être pas, fabriquez-lui une belle cabane comme dans notre guide, il la préfèrera à coup sûr !

Les hérissons affectionnent particulièrement les haies et les feuilles mortes. Si vous en possédez dans vos jardins, lorsque vous taillerez vos haies, ne jetez pas toutes les feuilles à la déchèterie. Laissez-les sous les haies et les arbustes, car ces animaux les adorent et fabriquent leur nid avec ! 

Si vous possédez un potager, les insectes peuvent aussi l’attirer, ils en raffolent, escargots, limace, etc. 

Note très importante : Ne leur donnez jamais de lait de vache, il ne le digère pas et risquerait des diarrhées qui pourraient les tuer !

Évitez les pesticides et les produits chimiques !

Tout d’abord, tous produits chimiques sont à éviter, car ils sont dangereux pour eux !

Ne mettez pas d’anti-limace style Rond-up et compagnie, d’ailleurs le hérisson, mange les limaces et autres nuisibles de votre potager, comme les escargots.

Nous vous conseillons également de ne pas avoir trop d’animaux prédateurs dans votre jardin, comme les chiens ou les chats, car ils peuvent blesser ou même tuer les hérissons.

Enfin, méfiez-vous des feux de joie et des barbecues, nos petits animaux aiment la chaleur, mais attention à ne pas les brûler !

Attention aux piscines et autres bassins !

Si vous possédez une piscine ou des bassins avec des poissons, essayez tant bien que mal de les clôturer. Vous éviterez ainsi qu’un hérisson en quête d’eau fraiche ne s’y noie.

Si un jour, vous croisez un hérisson en pleine journée, c’est qu’il est désorienté et surement malade, lisez cet article pour savoir comment agir dans cette situation « Que faire si l’on trouve un hérisson blessé dans son jardin ? »

Quels comportements adoptés avec les hérissons selon les saisons ?

C’est très important de comprendre qu’un hérisson hiberne en hiver, donc qu’il n’est pas censé sortir de son nid, et qu’il repointe le bout de son nez au printemps quand les beaux jours reviennent.

Il est donc déconseillé de nourrir le hérisson en hiver, vous devez lui donner à manger en automne, ce qui lui fera prendre en graisse, et ainsi continuer son hibernation tranquillement sans devoir sortir. Un hérisson est censé peser 600 g avant son hibernation, en dessous, il risque de ne pas passer l’hiver. Pensez à le peser avant l’hiver ! 

Au printemps, notre animal à pic ressort de son hivernage en ayant utilisé tout son stock de graisse. Il est donc temps de lui donner feuilles, insectes et croquettes. 

Concernant l’été, vous pourrez également lui donner un peu de nourriture, mais surtout beaucoup d’eau, surtout lors de période très chaude.

Un hérisson est un animal nocturne, si vous en croisez en journée, c’est surement qu’il est malade et en mauvaise santé, n’hésitez pas à le prendre, à le mettre en lieu sûr dans un petit carton.

Si vous le voyez avec des mouches autour de lui, c’est également mauvais signe, protégez-le de celles-ci, car elles vont pondre sur lui et le tuer ! Lorsqu’il sera en sécurité dans son carton, apportez le hérisson chez un vétérinaire

Note importante : N’oubliez pas que le hérisson est un chasseur omnivore, il a des prédateurs, mais il est quand même censé savoir se débrouiller un seul. N’en faites pas trop tant qu’il est en bonne santé, il reste un animal sauvage ! 

Retour haut de page