Assurance groupe et fiscalité : quels sont les avantages ?

assurance groupe

C’est un sujet crucial et très intéressant. L’assurance groupe ressemble de près à une assurance vie, alors que ce n’est pas la même chose. Il faut également la différencier d’un point de vue de la fiscalité. Elle sera notamment en lien avec votre employeur. C’est votre entreprise qui mettra en place les cotisations pour votre retraite complémentaire. Voyons tout ça en détail ! 

Qu’est-ce qu’une assurance groupe exactement ?

Pour faire simple, une assurance groupe est une pension complémentaire pour laquelle votre entreprise cotise. Elle pourrait ressembler à une assurance vie sur certains points, mais ce n’est pas la même chose, pourquoi ? 

Donnons rapidement la définition d’une pension complémentaire ! 

Une pension complémentaire est un régime de retraite supplémentaire qui fournit des prestations en complément de votre revenu de retraite principal. Les pensions complémentaires sont généralement proposées par les employeurs afin d’attirer et de retenir les employés.

Il existe de nombreux types de régimes de retraite complémentaire, mais ils ont tous un objectif commun : vous aider à prendre votre retraite avec un coussin financier confortable.

Quelle est la différence entre une assurance groupe et assurance vie ?

Avec une assurance vie, vous allez pouvoir toucher votre capital quand bon vous semble au moment où vous le souhaitez (toujours selon les closes du contrat signé), alors qu’une assurance groupe vous permet de toucher votre capital qu’une fois arrivé à l’âge de la retraite.

Dans les deux cas, notez bien que ce sont des épargnes, c’est-à-dire que votre capital va fructifier avec le temps.

Un autre article sur le domaine pourrait vous plaire « Quelle est la différence entre une assurance vie et une assurance décès ». Question importante, car beaucoup de personnes ne savent souvent pas faire la différence entre les deux ! 

Quels sont les avantages d’une assurance groupe entreprise ?

quand peut on toucher son assurance groupe ?

Le principal avantage d’un régime d’assurance collective d’entreprise est qu’il peut être utilisé pour attirer et retenir les employés. De plus, un régime d’assurance collective d’entreprise peut procurer une certaine tranquillité d’esprit aux employés, car ils savent qu’ils sont couverts en cas d’accident ou de maladie. Enfin, un régime d’assurance collective d’entreprise peut être utilisé pour compléter le revenu de retraite principal d’un employé.

Notons également que c’est une épargne et que votre capital va fructifier selon les taux d’intérêts.

Quels sont les inconvénients de l’assurance collective ?

Et oui, car il y en a. Votre argent va certes fructifier, mais cela aura rapport avec les taux d’intérêt. Lorsque vous allez signer votre contrat, certaines assurances mettent en place des taux d’intérêt variables, ce qui peut être un risque quand une situation économique va mal, où quand l’état décide de taxer un peu plus ce type d’assurance.

Notez aussi que certaines assurances vous assure que les taux d’intérêt ne baisseront jamais en dessous d’un certain seuil, c’est une garantie vraiment intéressante quand vous signez un contrat d’assurance groupe !  

Comment toucher son assurance groupe, capital ou rente ?

Vous allez avoir deux possibilités, la rente ou le capital.

  • La rente signifie que vous toucherez le montant de votre capital sous forme de versements mensuels.
  • Par capital : vous toucherez le montant de votre assurance d’un seul coup

Vous aurez un choix à faire pour toucher vote capital, nous verrons plus bas qu’il sera lié à la manière dont il sera taxé !

Quand peut-on toucher son assurance groupe ?

assurance de groupe taxation quand toucher son assurance groupe

Pour toucher votre assurance groupe, vous devrez avoir un minimum de 60 ans, comme nous l’expliquons dans le chapitre suivant, la taxation sera différente selon votre âge de départ à la retraite. Cela fait partie des inconvénients d’une assurance groupe par apport à une assurance. Rappelons que l’assurance groupe est une pension complémentaire !

Assurance groupe taxation : comment fonctionne l’imposition ?

Plus on travaille longtemps, plus la taxation sera faible. Si vous percevez votre assurance groupe sous forme de capital à l’âge légale de la retraite, c’est-à-dire 65 ans, alors la taxation sera de 10%.

Les cotisations de votre employeur seront imposées de cette manière : 

  • Si vous partez à la retraite à 60 ans, vous serez imposable à hauteur de 20% sur le capital
  • Si vous partez à la retraite à 61 ans, vous serez imposable à hauteur de 18%
  • Si vous partez à la retraite à 62 ans, l’imposition sera de 16,5%

Ces deux informations sont à prendre en compte si vous souhaitez toucher votre assurance d’un seul coup.

Concernant la rente, c’est-à-dire des versements mensuels, vous devrez déclarer ses revenus, qui seront soumis à l’impôt des personnes physiques. Sachez que cet impôt peut aller de 25 à 50% selon les revenus imposables du salarié.

Nous voyons bien qu’il semble plus avantageux de toucher son capital d’un seul coup, plutôt que par rente. Il faut bien sûr prendre en compte chaque situation, et surtout bien en discuter avec votre entreprise et l’assureur.

Assurance groupe et décès : que se passe-t-il ?

taxation assurance groupe 65 ans

C’est une question fatidique auquel il faut penser, que se passe-t-il si vous mourrez avant 65 ans ? Pour commencer la taxation sera de 16,5%, et par la suite, deux situations seront possibles. Le point important se situe sur les droits de succession :

  • Si le bénéficiaire du capital se trouve être votre femme où vos enfants (il faut que vos enfants soient âgés de moins de 21 ans), alors il n’y aura pas de droit de succession
  • Si par contre, le bénéficiaire se trouve être un proche, un ami, ou des frères et sœurs, là, ils devront payer des droits de succession sur le capital net

Mais, question, que se passe-t-il avec l’employeur si vous quittez votre entreprise ?

En effet, votre assurance de groupe est généralement liée à votre employeur, donc si vous quittez votre entreprise, vous ne serez plus couvert par l’assurance de groupe, à moins que vous ayez souscrit à certaines options spécifiques. Vous aurez alors le choix de souscrire une assurance individuelle, mais elle sera probablement plus chère que votre assurance groupe.

Nous aurions pu mettre ce paragraphe dans les inconvénients. Vous devrez également penser à ça quand vous allez souscrire à votre contrat ! 

Nous voilà à la fin de cet article, il devrait vous aider à y voir plus clair et ainsi choisir ce qui est le mieux pour votre situation professionnel et économique, merci de nous avoir lu !

Retrouvez tous les autres articles de notre catégorie « Famille et assurance »

Retour haut de page